Yoga et santé mentale

Yoga et santé mentale

by Philippe Couture | 23/05/2018

Une étude américaine publiée en décembre 2016 révèle l’impact de la respiration nasale, telle que pratiquée par les yogis et enseignée dans la formation YogaFit, sur le bon fonctionnement de notre cerveau.

 

La respiration est essentielle à la vie. Toujours présente, même lorsque nous ne pensons pas à elle, sa présence se fait silencieuse. Avec les années, nous finissons par oublier comment respirer pour tirer tous les bienfaits d’une respiration bien exécutée. Respirer demande un engagement des muscles de la gaine abdominale. Pensons à allonger la colonne une inspiration à la fois, gagnant ainsi un millimètre en hauteur à chaque respiration.

 

La respiration est possible grâce au système nerveux autonome qui se compose de deux sous-systèmes. Le premier système sympathique prépare le corps à l'action avec une inspiration plus courte et qui s'accélère. Le second système parasympathique correspond à une réponse de relaxation avec une inspiration plus longue et qui s’allonge. Le professeur Jay Gottfried et son équipe ont démontré que la phase d’inspiration seulement synchronise plusieurs régions cérébrales, entraînant divers changements cognitifs dans le cerveau humain.

 

Reprenons le contrôle sur nos émotions et comment nous réagissons aux événements parfois soudains que la vie nous envoie lors du Niveau 3 : Introspection qui aborde le cerveau et ses systèmes nerveux. Respirons et restons fort, tel une montagne inébranlable.

 

Namaste

Stay Connected With Us

Monthly inspiration, delivered straight to your inbox.

Categories

    Check out our 2017 training schedule for brand new programs.

    Register
    Training In Your Area