Je suis YogaFit : Nadine Ishak

Je suis YogaFit : Nadine Ishak

by Philippe Couture | 14/01/2018

Nadine Ishak a débuté son voyage yogique avec le programme de formation des enseignants de YogaFit par le NIVEAU 1 : Fondations en décembre 2015 et sa dernière formation fût le NIVEAU 5 : Unification en décembre 2017. Elle reçut sa certification de 200 heures de YogaFit juste à temps pour Noël. Le thème du mois étant la non-violence, nous avons demandé à Nadine de nous parler de son évolution personnelle au terme de sa formation et si le Yoga est un bon outil pour aider à rendre le monde meilleur, une respiration à la fois. Découvrons ensemble les pensées de Nadine Ishak sur le sujet.

 

Parlez-nous de votre évolution personnelle du début du programme des enseignants de YogaFit jusqu'à aujourd'hui?

Je croyais qu'il y avait des formules précises à suivre pour enseigner le yoga lorsque j'ai commencé mon programme et que YogaFit allait me les fournir. J'ai trouvé cela difficile au début de gérer les «zones grises» du yoga. Par exemple, qu'il n'y a pas une seule façon de faire une pose (YogaFit, on garde les pieds séparés à la largeur des hanches quand on fait «chair pose» mais dans d'autres pratiques, les orteils sont collés et les talons séparés). Il n'y a pas UNE bonne façon de faire les choses mais la façon de YogaFit mise beaucoup sur l'alignement. Le yoga, ce n'est pas noir et blanc et cela je devais l’accepter sans jugement... Quand on dit non-jugement, on pense à ne pas juger les gens, mais on se permet souvent de juger des choses ou des situations. Maintenant, je suis plus ouverte vis-à-vis des nouvelles expériences et au lieu de les juger, j'essaie de voir ce que je peux en tirer. De plus, toute la partie philosophie m'a vraiment touchée. Je savais que le yoga était plus profond que ce que je connaissais, mais mes yeux se sont ouverts quant à l'étendue de la profondeur du yoga. Le plus que j'apprends, le plus je réalise qu'il y a tant de choses que je ne connais pas. J'ai toujours le sentiment de vouloir en apprendre plus. Oh oui! Et je pratique aussi de la méditation tous les jours depuis que j'ai complété mon NIVEAU 4 : Tradition!

 

Selon votre opinion, diriez-vous que le Yoga de style YogaFit aide à calmer un esprit violent envers lui-même ou les autres?

Je crois que le yoga en général fait cela. Ce qui est spécial avec YogaFit c’est que nous mettons l'emphase sur l'écoute de soi et le non-jugement. D'après moi par contre, pratiquer les asanas nous calme dans le moment, mais il faut aussi aller chercher dans les autres «limbs» de yoga (surtout la méditation) pour vraiment se calmer l'esprit.

 

Recommanderiez-vous YogaFit à toute personne cherchant une certaine stabilité ainsi qu'un sentiment de bien-être?

Absolument. Mais la vérité est que je n'ai pas suivi de la formation ailleurs. J'imagine que la majorité des studios de yoga qui offrent un «teacher training» doivent véhiculer les valeurs de yoga qui eux, promeuvent la stabilité et le bien-être. Encore une fois, l'emphase de Yogafit sur le non-jugement, la non-compétition et le «no expectations» aide à promouvoir le sentiment de bien-être.

 

Quelle a été votre formation préférée?

J'en ai deux : NIVEAU 3 : Introspection et NIVEAU 5 : Unification. Trois car c'est là où j'ai commencé à me sentir inspirée et passionnée par ma formation et le yoga. Cinq car la boucle est venue se fermer, le cours était super bien présenté, et ce, de façon très organisée. Ce dernier niveau m'a laissé une image claire de mon parcours de yoga (c'est comme si je pouvais dessiner un schéma et j'aime bien les schémas)!

 

L’équipe YogaFit Canada vous souhaite un avenir plein de Yoga. Nous avons appréciés chaque instant à vos côtés et nous sommes fiers de vous compter parmi nos enseignant(e)s.

Stay Connected With Us

Monthly inspiration, delivered straight to your inbox.

Categories

    Check out our 2017 training schedule for brand new programs.

    Register
    Training In Your Area